Day 5… perdu dans la nature…

Les pistes cyclables des Landes sont superbes… mais comme toutes les bonnes choses, elles ont une fin.
Pour éviter les grosses routes ce jour là, nous avions décidé de prendre les petits chemins blancs coupant à travers la foret des Landes…
Sauf que… sur la carte c’est pas toujours bien indiqué et que nous avions pas pensé… que la majorité des chemins sont en sable.
Nous voilà donc complètement ensevelis, poussant tant bien que mal nos vélos dans des chemins ensablés.
Yann s’est vite retrouvé noir de crasse et collant de transpiration.
Il est vrai que ce jour là, le soleil avait décidé de nous montrer qu’il était bien là.

Vers 18h00 n’en pouvant plus et nous sachant plus très loin de l’arrivée, nous décidons de tester le camping sauvage (autorisé dans les Landes). De toute façon nous n’avions pas le choix puisqu’on était définitivement perdu et incapable de savoir nous allions trouver un camping avant la tombée de la nuit.
Yann était bien sûr aux anges… pas de douche, une forêt rien que pour lui… que demander de plus.
Maintenant bien entrainé il a aidé son papa à monter la tente à toute vitesse pour pouvoir se fabriquer un fusil et nous protéger des bêtes sauvages.
Ils se sont même laissé inspirer et pousser leur créativité en faisant du LandArt.

La nuit elle fut beaucoup plus agitée avec la visite d’une très grosse bête qui a eu la bonne idée de se prendre les pattes dans nos fils de tente… Ni Cédric, ni moi avons eu le courage d’aller voir… Yann pendant ce temps a dormi comme un bébé!

Demain pour notre dernière jour… j’ai eu le courage de sortir au tout petit matin pour prendre quelques photos… mais ça … ça sera pour demain!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Facebook comments:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.